inscription

Recevoir les offres commerciales par email
des partenaires du site Beachbrother.

s'inscrire

annuler

Hall 04 : Un acteur majeur et singulier du skateboard français

Par Alexandre Domingues - mardi 7 novembre 2017 à 16h57

Agence de maîtrise d'oeuvre spécialisée dans la conception d'espace publics récréatifs, Hall04 & Cie construit des skateparks publics ou privés en béton. Avec un premier projet en 1998 à Hossegor, Jean-Baptiste Picot et ses acolytes ont depuis participé à la construction de près de 100 parks, principalement en France mais aussi en Espagne et au Portugal.

La construction d'un skatepark demande énormément de travail. Ce genre de projet ne se concrétise en effet que quand toutes les parties souhaitent réellement arriver au bout, comme le confirme Jean-Baptiste Picot : « Le système français veut que le skatepark (public) soit financé par la commande publique. C'est une chance incroyable que nous avons, quand on compare à d'autres pays où les initiatives financières doivent obligatoirement venir de fonds privés et qui sont donc plus difficiles à trouver. » Il continue : « Les demandes auxquelles je réponds proviennent de trois directions : de collectivités qui ont été sollicitées par des skateurs, d'architectes ou d'urbanistes qui doivent gérer des projets incluant du skateboard ou enfin d'entreprises privées ou de particuliers ».


Des skateparks passés au peigne fin

Les projets de skateparks publics sont très souvent de longues histoires. De nombreux critères rentrent en compte pour parvenir à un résultat : « Il faut d'abord un groupe de skateurs ambitieux et motivés qui ne reculeront devant rien. Ensuite, l'élu de la ville en question doit être réceptif à cette demande. S'il est encore dans la logique 'skateur=racaille', le projet sera impossible. S'il est d'accord avec la proposition, le maire va alors chercher des crédits financiers et choisir le type de park qu'il souhaite. Ceux en béton sont moins chers sur la durée de vie du skatepark, moins bruyants et durent plus longtemps que leurs cousins en bois ou en composite.  » explique l'office manager de Hall04 & Cie.

La question du programme de construction est extrêmement importante : l'emplacement du park, son type, ses spécificités, la diversité de ses modules, la taille du budget consacré à sa création... Une fois ce programme établi, la collectivité recherche un maître d'oeuvre (comme Hall04) qui choisira à son tour, une entreprise locale pour construire le park.

Le maître d'oeuvre supervise alors le chantier : « De mon côté, j'aime me déplacer pour rencontrer les gens sur place, parler de l'avancée du projet avec ceux qui l'ont imaginé mais aussi avec ceux qui le construisent. Pendant les phases de chantier, je m'astreins à une visite par semaine sur site, au moins, pour m'assurer que les maçons travaillent dans de bonnes conditions, et que le park sera vraiment à la hauteur de ce qu'attendent ceux qui viendront y rouler. »


L'agence travaille sur beaucoup de projets en même temps. Après la livraison du skatepark de Crozon dans le Finistère, en août dernier, Hall04 aura terminé le park de Libourne, en Gironde, en décembre. Celui de La Tranche sur Mer sera vraisemblablement délivré au printemps prochain tandis que la ville de Seignosse devrait voir apparaître un joli projet (voir photo ci-dessus) élaboré avec George Poole, Vincent Milou, Greg Poissonnier et Morgan Fabvre.

Articles relatifs
Skate - 2010-01-29 16:34:44